Hormones féminisantes pour THS (MtF/MtX)

Mise à jour : Avril 2017

Sommaire
1. Estrogènes : A. Types de produits, B. Conseils
2. Anti-androgènes : A. Types de produits, B. Conseils
3. Progestatifs : A. Types de produits, B. Conseils
4. Produits contre l’alopécie : A. Types de produits

=> Si vous souhaitez avoir des informations sur les hormones pour un THS masculinisant (FtM/FtX), c’est par là.

• THS : Traitement Hormonal Substitutif
• MtF : Male to Female | MtX : Male to X
• FtM : Female to Male | FtX : Female to X

Avertissement : les informations qui suivent sont issues du site très détaillé de Support Transgenre Strasbourg. Si j’ai pu apporter quelques détails récupérés ailleurs, c’est à ce site que le crédit de ces informations revient. Par ailleurs, vous y trouverez des informations encore plus détaillées que sur ce WordPress. De plus, tous les produits existants ne sont pas listés ici, cela évolue constamment. Vérifiez toujours la posologie et les risques des produits que vous utilisez.

Légende :
Produit sûr ou assez sûr
Produit peu sûr
Produit dangereux
Produit dont les risques sont encore peu connus
Produit indapté à un THS

1. Estrogènes

Le produit hormonal principal dans les transitions MtF/MtX est l’estradiol qui est une hormone de la famille des estrogènes. Il contribue à l’apparition des caractères sexuels secondaires femelle. De plus, l’estradiol a un effet anti-androgénique par un équilibrage automatique du corps. L’effet est moins fort que celui de la testostérone sur les estrogènes dans les THS FtM/FtX mais la testostérone diminue sous l’action de l’estradiol. L’utilisation d’un anti-androgène n’est pas obligatoire pour voir sa testostérone baisser, elle sera plus basse avec un anti-androgène mais elle baissera de toute manière.

Effets de l’estradiol :
• Rend la peau plus fine, moins grasse et favorise son élasticité
• Redistribue les graisses du corps
• Adoucit les traits du visage
• Provoque la croissance de la poitrine (commence après quelques mois et peut continuer jusqu’à sept ans)
• Favorise la pousse des cheveux
• Réduit les dépenses énergétiques du corps
• Favorise l’émotivité
• Rend plus sensible à l’alcool et aux excitants
• Modifie le rythme de sommeil
• Modifie la libido
• Abaisse la tension artérielle
• Réduit l’éjaculat mais n’empêche pas les érections

A. Types de produits

Estradiol (gel transdermique) : effets de l’estradiol (décrits ci-dessus), maintient ou induit les caractères sexuels secondaires femelle et abaisse la testostérone. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : la baisse de testostérone induite peut entraîner une perte musculaire, la baisse du métabolisme peut entraîner une prise de poids. Des flatulences peuvent apparaître, elles sont généralement un indicateur de surdosage. La voie d’absorption n’étant pas orale, on évite le premier passage par le foie qui favorise les risques de thromboses et d’accidents cardio-vasculaires.
          Marques : Estreva Gel®, Œstrodose®, Œstrogel®

Estradiol (oral) : effets de l’estradiol (décrits ci-dessus), maintient ou induit les caractères sexuels secondaires femelle et abaisse la testostérone. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : ceux de l’estradiol (gel transdermique) avec en plus des risques de thromboses, d’accidents cardio-vasculaires et d’hypertension.
Note : l’estradiol sous forme orale a évolué ces dernières années, il présente aujourd’hui quasiment aussi peu de risques que l’estradiol sous forme de gel transdermique. Cependant il présente toujours certains risques de manière plus marquée que le gel transdermique et comme un THS se prend sur une très longue période (toute la vie, en théorie), ces risques peuvent devenir un véritable problème.
          Marques : Provames®

Estradiol (patch transdermique) : effets de l’estradiol (décrits ci-dessus), maintient ou induit les caractères sexuels secondaires femelle et abaisse la testostérone. Les patchs permettent une délivrance progressive et régulière d’estradiol pendant plusieurs jours. Ils sont peu utilisés dans les THS MtF/MtX. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : ceux de l’estradiol (gel transdermique).
          Marques : Estraderm MX®, Estraderm TTS®

Estradiol valerante : estradiol modifié, le corps va convertir l’estradiol valerante en estradiol, ce qui en prolonge les effets. Par conséquent, les effets sont les mêmes que l’estradiol. Il est peu utilisé dans les THS MtF/MtX. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : ceux de l’estradiol (gel transdermique). Rarement : augmentation de poids, œdèmes, irritabilité. À fortes doses : nausées, vomissements, diarrhée. Risques faibles en injection intramusculaire. Par voie orale : ceux de l’estradiol (oral).
          Marques : Climene® (associé ), Progynova®

Estrogènes sulfoconjugués : extraits d’urine de jument en gestation. Produit beaucoup moins propre (en particulier parce qu’extrait d’urine animale) que les estrogènes produits par la chimie industrielle. C’était un produit utilisé avant que l’industrie pharmaceutique ne produise facilement des hormones de synthèse. La production de ce produit pose aussi un problème éthique puisque cela suppose l’insémination de juments pour qu’elles produisent l’hormone attendue et, bien souvent, la mort des poulains qui sont dirigés vers l’abattoir.
Risques : accidents cardio-vasculaires, de thromboses, d’atteinte grave du foie.
          Marques : Premarin®

Ethinylestradiol : estrogène modifié pour une version bien plus puissante que l’estradiol. Son utilisation est très dangereuse car elle surcharge le foie bien plus que l’estradiol par voie orale. Si les effets sont les mêmes que l’estradiol, les effets secondaires sont bien plus violents. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : charge le foie 500 à 1500 fois plus que l’estradiol. Fréquents : rétention d’eau, augmentation de poids, spotting, métrorragie, troubles de la coagulation, nausées, augmentation du cholestérol vLDL, augmentation de la glycemie, aggravation du diabète, irritabilité. Plus rares : dépression, migraines, vomissements, diarrhées, œdèmes, phlébites, thromboses, embolies pulmonaires, hypertension, infarctus, cancer du foie, accidents vasculaires cérébraux, ischémie, eczéma, urticaire, prurit, erythème, photosensibilisation, chloasma, porphyrie, douleurs abdominales, anorexie, pancréatite, élévation de la prolactine, galactorrhée, mastodynie, anémie, élévation de la bilirubine, élévation des transaminases, vertiges, myopie, intolérance aux lentilles de contact, diminution de l’acuité visuelle. Par voie orale : les risques (thrombose veineuse, favorisation de la coagulation, hypertension, et accidents cardio-vasculaires) sont ceux des estrogènes oraux. Contre-indiqué en cas de diabète, d’hyperlipidémie, d’obésité, et de problèmes de foie.
          Marques : Ethinyl œstradiol Effik®, Melodia®, Minesse®, Varnoline®, Diane® (associé)

Phyto-estrogènes : extrait de plantes qui a la particularité d’agir sur les récepteurs hormonaux du corps humain. Les molécules sont différentes des hormones naturelles humaines mais les récepteurs hormonaux réagissent quand même à leur présence. Ils sont beaucoup moins connus que les hormones humaines produites par synthèse, très peu de tests ont été faits pour connaître leur influence réelle. Aucun laboratoire ne commercialise ce type d’estrogènes mais cela est trouvable sur Internet. En général, les phyto-estrogènes ont, au mieux, très peu d’effets. Et au pire, cela peut être toxique.
Risques : peu connus.

B. Conseils

Préférez l’Estreva Gel®, l’Œstrodose® ou l’Œstrogel® (voie transdermique) mais si vous considérez que les effets ne sont pas assez importants, vous pouvez opter pour le Provames® (voie orale). Je n’ai pas essayé le Progynova® (voie orale, estradiol valerante) et ne peux donc pas témoigner de son intérêt.

2. Anti-androgènes

Si vous en prenez, à toujours prendre avec des estrogènes !

Un anti-androgène a pour rôle de diminuer les effets des androgènes (et donc de la testostérone) produits par les testicules, il n’est pas issu d’hormones naturellement produites par le corps humain. Si les hormones comme la testostérone, l’estradiol et la progestérone sont des copies de synthèse des hormones existantes dans le corps humain, ce n’est pas le cas des anti-hormones. Si l’estradiol et la progestérone ont déjà un effet anti-androgénique, l’utilisation d’un anti-androgène écrase définitivement l’action des androgènes. Il est préférable d’utiliser des anti-androgènes légers (comme la finastéride) si on souhaite en utiliser. L’utilisation des anti-androgènes dans le THS MtF/MtX est fréquente mais en aucune manière obligatoire.
Note : l’action des anti-androgènes lourds peut entraîner de graves conséquences. Les médecins qui ont l’habitude de suivre des personnes ayant un THS MtF/MtX ont tendance à en donner de façon systématique, avec de l’estradiol. Certains médecins, notamment ceux de la SoFECT, donnent même des anti-androgènes seuls pendant quelques mois avant de prescrire de l’estradiol avec, ce qui est très dangereux. Tous les anti-androgènes ne sont pas dangereux mais celui qui est le plus donné, l’acétate de cyprotérone (le plus connu étant l’Androcur®), l’est particulièrement.

A. Types de produits

Acétate de cyprotérone : castrateur chimique qui est très efficace contre la testostérone. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : impuissance et perte complète de la libido, stérilité durable après usage prolongé sur quelques mois. Fréquents : dépression, modifications du comportement, somnolence, hypertension, gain de poids. Plus rares : chute de cheveux, migraines, problèmes respiratoires, vomissements, maux d’estomac, thromboses veineuses parfois mortelles, hépatite. En cas de traitement prolongé (plusieurs mois) sans apport d’estrogènes : fonte musculaire, risque d’ostéoporose avec fracture. Produit interdit aux États-Unis.
          Marques : Androcur®, Climene® (associé), Diane® (associé)

Acétate de gosereline : anti-androgène par action sur l’hypothalamus et l’hypophyse. Produit très puissant, relativement sûr, mais très coûteux. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : bouffées de chaleur, douleurs osseuses, obstructions de l’urètre, diminution de la libido, douleur articulaire, éruptions cutanées, douleur au point d’injection.
          Marques : Zoladex®

Dutasteride : inhibe la transformation de la testostérone en dihydrotestostérone comme la finastéride. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : réduit la libido, éviter le contact avec les personnes enceintes.
          Marques : Avodart®

Finastéride : empêche la testostérone d’être convertie en dihydrotestostérone, ce qui combat la chute des cheveux, c’est un produit assez sûr. Atténue les caractères sexuels secondaires mâles, réduit la pilosité corporelle (mais pas celle du visage) de manière réversible après l’arrêt du traitement et agit contre l’alopécie. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : réduit la libido sans la supprimer entièrement, éviter le contact avec les personnes enceintes.
          Marques : Chibro-Proscar®, Finast®, Fincar®, Propecia®

Flutamide : réduit les effets des androgènes. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : diarrhée, nausees, vomissements, douleurs abdominales, photosensibilisation, anémie, baisse de libido, Œdèmes. Très rarement : hépatites graves, cancer du sein.
          Marques : Flutamide Bayer®

Spironolactone : castration chimique (impuissance, suppression de la libido), réduit les caractères sexuels secondaires chez le mâle, favorise légèrement la croissance de la poitrine, réduit la pilosité (sauf au visage), de façon réversible. La spironolactone réduit l’efficacité des estrogènes, naturels ou non, de la progestérone et des progestines. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : asthénie (baisse de forme), crampes, hypotension, anorexie, nausées, vomissements, diarhée, douleurs épigastriques, insuffisance rénale, augmentation du taux de potassium, baisse du taux de sodium, somnolence, vertiges, maux de tête, baisse de libido, dérèglement de la tension artérielle.
          Marques : Aldactone®, Flumach®, Practon®, Spiroctan®, Spironolactone® (par différents laboratoires), Spirophar®

Triptoreline : inhibe la production de FSH et de LH, assez sûr mais très cher, provoque la castration chimique en 2 à 4 semaines de traitement. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : douleur au point d’injection, fièvre, sueurs froides, hémorragies génitales (fréquentes en début de traitement), bouffées vasomotrices, maux d’estomac, vertiges.
          Marques : Decapeptyl LP®

B. Conseils

À éviter car peu sûr mais si vous y tenez, préférez le Finast® ou le Fincar® (voie orale, finastéride) en particulier si vous avez des problèmes de cheveux (si c’est le cas, c’est conseillé de l’associer avec du minoxidil). Je ne suis pas au fait des risques de l’Avodart® (voie orale, dutasteride) mais il semble être un anti-androgène assez léger et assez peu risqué. Si le Decapeptyl LP® (voie intramusculaire, triptoreline) est peu risqué, il est très cher et je ne l’ai pas essayé.

3. Progestatifs

Un des progestatifs principaux chez l’humain est la progestérone qui n’a pas qu’une fonction progestative (gère la production hormonale avec l’hypophyse, les menstuations et la gestation). Elle est aussi un antidépresseur et un anxiolytique efficace, tant qu’on ne dépasse pas un taux trop élevé… mais elle joue également sur nombre d’aspects physiologiques qui peuvent être intéressants dans un THS MtF : stimulation de la libido, sensibilise (dans le sens érogène) certaines parties du corps et favorise les érections. La libido résultant de la progestérone est assez différente de la libido résultant de la testostérone, elle est moins compulsive.

Effets de la progestérone :
• Progestatif : anti-androgène et anti-estrogène (la progestérone n’empêchera pas les estrogènes de faire effet mais il est possible que votre taux d’estrogènes baisse un peu)
• Provoque la croissance d’acini (culs de sac sécrétoires) sur les glandes mammaires et évite une croissance trop « tubulaire » de la poitrine
• Ralentit légèrement la croissance de la poitrine, mais donne à celle-ci une forme plus naturelle
• Favorise le développement d’une couche de graisse sous la peau et arrondit légèrement les formes
• Adoucit les traits du visage
• Favorise une légère prise de poids, augmente le métabolisme (élève la température du corps d’environ 0.5°C) et augmente l’appétit
• Favorise la croissance osseuse et la croissance des ongles, ainsi que leur solidité
• Stimule la libido
• Stimule les sensations tactiles sur l’ensemble du corps et favorise les érections stimulées
• Anxiolytique et antidépresseur

A. Types de produits

Levonorgestrel : son rôle primaire est la contraception chez la femelle, ainsi son utilité dans un THS MtF/MtX est au mieux inutile et au pire toxique. Effet antigonadotrope (réduit la production d’estrogènes chez la femelle et d’androgènes chez le mâle) et effet androgénique pouvant entraîner une virilisation. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : augmentation de poids, thromboses, accidents vasculaires cérébraux, insuffisance veineuse, acné, seborrhée, chloasma, porphyrie cutanée, nausées, vomissements, douleur épigastrique, hirsutisme, raucité de la voix, nervosité, somnolence, maux de tête, dépression, baisse de libido. Toxicité pour le foie, avec risques de cancer, aggravée par la prise d’estrogènes.
          Marques : Microval®, Norlevo®, Adepal® (associé), Minidril® (associé), Tetragynon® (associé), Trinordiol® (associé)

Norethisterone acetate : son rôle primaire est la contraception chez la femelle, ainsi son utilité dans un THS MtF/MtX est au mieux inutile et au pire toxique. Effet antigonadotrope (réduit la production d’estrogènes chez la femelle et d’androgènes chez le mâle) et effet androgénique pouvant entraîner une virilisation. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : augmentation de poids, thromboses, accidents vasculaires cérébraux, insuffisance veineuse, acné, seborrhée, alopécie, troubles de la pigmentation, chloasma, porphyrie cutanée, nausées, vomissements, douleur épigastrique, hirsutisme, raucité de la voix, metrorragie, mastopathie, mastodynie, toxicité hépatique, ictère, cancer du foie, nervosité, somnolence, maux de tête, dépression, baisse de libido.
          Marques : Trisequens®, Milligynon®, Primolut-nor®

Progestérone : les effets sont ceux qui sont cités au-dessus notamment l’effet progestatif (anti-androgène et anti-estrogène). Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : somnolence et/ou vertiges après la prise. En cas de surdosage : baisse de la libido, dépression, stress, hyperprolactinémie. Pour la progestérone, la voie orale n’induit pas plus de risques que la voie transdermique, contrairement aux estrogènes. Pas de risques majeurs de cancer du sein contrairement aux progestines synthétiques.
          Marques : Estima Gé®, Utrogestan®, Progestogel®

Progestines : effet progestatif (anti-androgène, anti-estrogène). Pas d’effet anxiolytique ni antidépresseur (souvent même au contraire), ni d’effet positif sur la libido. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : dépression, thromboses veineuses, les nor-progestines ont des effets androgéniques et virilisants, certaines progestines peuvent réduire le cholestérol HDL (« bon » cholestérol). Risques
accrus de cancer du sein contrairement à la progestérone naturelle micronisée.
          Marques : Lutenyl®, Luteran®, Climaston®, Duphaston®

B. Conseils

Préférez l’Estima Gé® ou l’Utrogestan® (voir orale, progestérone), le Progestogel® (voie transdermique, progestérone) a une efficacité sujette à controverse et fait doublon avec l’estradiol si vous le prenez également sous forme de gel transdermique.

4. Produits contre l’alopécie

A. Types de produits

Finastéride : empêche la testostérone d’être convertie en dihydrotestostérone, ce qui combat la chute des cheveux, c’est un produit assez sûr. Atténue les caractères sexuels secondaires mâles, réduit la pilosité corporelle (mais pas celle du visage) de manière réversible après l’arrêt du traitement et agit contre l’alopécie. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
Risques : réduit la libido sans la supprimer entièrement, éviter le contact avec les personnes enceintes.
          Marques : Chibro-Proscar®, Finast®, Fincar®, Propecia®

Minoxidil : ce n’est pas un produit hormonal, uniquement dermatologique, pour lutter contre l’alopécie en le combinant à la finastéride. Plus d’informations sur Support Transgenre Strasbourg .
          Marques : Alopexy®, Alostil®, Lonoten®, Minoxidil Gerbiol®, Minoxidil GNR®, Minoxidil Thera®, Neoxidil®, Regaine®, Unipexil®

Aller plus loin…

Le Long De La Passerelle : journal d’une transition hormonale d’une femme transgenre
Lulla blabla : chaîne YouTube d’une transition d’une femme transgenre, elle aborde la question du THS
Tipoui ! : journal d’une transition hormonale d’une femme transgenre
EwieFairy’s Diary – Ma transition : journal de ma transition sur ce WordPress
EwieFairy’s Diary – Trouver des soigant·e·s : listes de personnes pouvant aider pour les transitions hormonales
EwieFairy’s Diary – Sitographie sur les THS : ressources pour mieux comprendre les traitements hormonaux substitutifs
Ask Yuki-san : forum dédié aux transitions hormono-chirurgicales féminisantes
Forum des transidentités : forum dédié questions transgenres

Avertissement : le contenu de cette page a été écrit grâce à au site de Support Transgenre Strasbourg, j’ai pu y ajouter quelques détails. Cependant l’endocrinologie n’est pas une science exacte et les connaissances scientifiques actuelles sont très loin d’en recouvrir toutes les subtilités. N’oubliez pas que les différences interindividuelles des effets du THS peuvent être très importantes. Ne vous arrêtez pas à mes propos, comparez-les avec ce que vous trouverez ailleurs et surtout croisez les informations !

Concernant les termes utilisés, si vous êtes perdu·e, allez voir le lexique.

Publicités